Projet Fatoumata Diabaté / Cie fruitière

Pas de commentaire

« La banane donneuse de vie »

Suite à une résidence de repérage de 5 jours sur le site de la mûrisserie de Rennes, j’ai été inspirée par un concept de masques qui vont fonctionner comme des vecteurs de sens mythologique entre l’Afrique et l’Europe. Ces objets seront fabriqués à l’aide des cartons d’emballage, des sangles, des gants, des chapeaux, des sacs plastiques… de tout ce qui compose le quotidien utile de l’entreprise.

Les prise de vues des employés s’effectueront selon deux point de vues, l’un avec masque et l’autre sans. Le dispositif photographique final jouera de cette confrontation.

L’entrepôt deviendra le temps de quelques heures un studio photographique.
En arrière plan des modèles, je vais mettre en valeur l’architecture, les machines, les frigos, les palettes, les cartons.

Je désire réaliser une série qui mettra en valeur les personnes en racontant une histoire qui fait le lien entre le fruit, les hommes et le continent d’origine l’Afrique…

Fatoumata Diabaté